Ikariam.fr - Les Cités Marchandes - Monde Alpha


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Episode III "Les forces invisibles"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TosmaC
Vigie
Vigie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 219
Age : 33
Alliance (TAG) : LCM
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Episode III "Les forces invisibles"   07.03.08 22:45

study
Episode 3

"Les Forces invisibles"

Voila donc toute notre petite équipe repartie à l'aventure vers cette terre qui leur apporte tant d'espoir. En passant sur le coté de l'ile la vigie informa le capitaine qu'il voyait un courant fort allant à l'opposé de l'île de l'espoir, mais pour accéder à son objectif, le bateau se voyait forcé de passer par ces courants. Bizarrement, la partie calme formait un triangle dont la pointe était l'île du naufrage. Les heures passèrent chemin faisant jusqu'à ce qu'au grand miracle du destin une flotte de 5 bateaux venait à notre rencontre. Les hommes heureux commencèrent à danser et chanter, mais les bateaux venant vers nous ne venaient cependant pas de l'île de l'espoir, de plus, plus ils approchaient plus ils avaient une apparence hostile. Nous priment alors nos armes, nous préparant à combattre. C'est alors que le courant se mit à augmenter, à la vigie, le guetteur ne voyait plus l'île de l'espoir grossir, mais au contraire elle diminuait de taille. Le capitaine et sont équipage commençaient à croire a un mirage, et certains même pensaient à une hallucination de groupe, due à toute ces dernières épreuves.



Journal De Bord
Du Capitaine TosmaC



Navire l'Odyssé 2
64 hommes à bord
chargement nourriture pour 3 jours


"Départ : Ca y est ! le bateau à flots, l'équipage est déjà à bord, un dernier coup d'œil a cette terre qui nous aura sauvés, nourris et portés durant ces deux derniers mois, un peu de nostalgie, mais sans plus, non pas que l'île ne soit pas accueillante, mais trop petite pour y espérer quoi que ce soit.

"...8 heures se sont écoulées et l'île n’a pas l'air de vouloir venir à nous, c’est comme si elle fuyait! Pourquoi ne nous accepte-t-elle pas ? Nous aurions dû arriver déjà depuis une heure selon mes calculs et le vent est pourtant de notre coté, à croire que l'île se déplaçait. De là ou nous sommes, nous ne pouvons plus voir notre point de départ, et notre destination : l'ile de l'espoir, a grossit mais si peu ! Aurais-je mal évalué les distances ? L'équipage commence à s'impatienter, des tensions se font sentir et l'atmosphère est pesante, j'espère que ça ne dureras pas ou on cours à la mutilation...."

"...15 heures que nous voguons au gré du courant. Toujours pas de signe de rapprochement de l'île, lorsque nous avons aperçu une flotte de navires au loin qui s'approchait de notre embarcation, nous avons donc pensé que c'était des marchands rentrant à leur port sur l'île, mais après observation à la lorgnette, il s'est avéré que celle-ci se dirigeait droit sur nous de manière apparemment hostile! Peu -être une flotte de défense de l'île, ou des pirates sous une fausse bannière! Quoiqu'il en soit, je fis hisser le drapeau blanc, mais préparai quand même les armes malgré notre faiblesse, en vue d'un éventuel affrontement! Puis nous vîmes qu’eux aussi faisaient de même. Ils essayaient de nous crier quelque chose en s'approchant : « ..p....pAa...PAa..PASss..PAciii...PACIIIFIIIIQUEEE…» mais il était déjà trop tard lorsque nous comprimes leur désir, le courant se mit à s'accélérer, nous reculions à présent, l'île nous repoussait car nous étions armés et prêts à combattre. Auparavant elle ne faisait que nous ralentir car nous étions en possession d'armes donc potentiellement dangereux...."


"20 heures passèrent entre le départ et l'arrivée, à 13h de plus que mon plan mais à présent nous somme sur une île habitée et selon le commandant de la flotte, l'île serait habitée par plusieurs cités. Il m’expliqua également que la divinité de l'ile rejette les navires malveillants, puis nous souhaita la bienvenue et nous conduit en des terres saines et fertiles ! Encore un peu faible, je ne m'aperçois pas tout de suite ce qui m'arrivait, mais peu après à tête reposée je compris que mon rêve était sur le point de se réaliser, mon cœur se serra et libéra dans une explosion de joie dans un cri, toutes ces années à enfouir mes ambitions, sur le coup tous mes compagnons prirent peur, et vinrent en courant à mes côtés pour m'épauler, lorsque que je l'ai vue mon sang n'a fait qu'un tour et mes larme de colère, chaudes sur mon visage, des larmes de bonheur, de me retrouver dans un lieux comme celui-là, où règne la paix et le partage, mais aussi des larme de tristesse pour tout ce monde que je laisse derrière moi, ma mère, elle la prunelle de mes yeux, son cœur va se brisé a la nouvelle de ma disparition, mais un jour je reviendrai, j'espère qu'elle sera toujours la "Maman..", et puis il y a aussi tous ces homme perdus durant ce périple, pour certain des amis des connaissances ou simplement des passagers, qui aujourd'hui ne sont plus la pour voir cette réussite. Nous apprenions par la même, que l'une de nos scientifiques attendait un enfant, il était le fruit de l'idylle de mon meilleur amis mort durant l'attaque nocturne des fauves, il était aussi le signe qu'il fallait maintenant penser à nous posez et à nous développer."

°°O\ Oh! Mes amis, demain commence pour nous une nouvelle vie ! Voila le miracle de la vie qui nous montre la route à suivre. Nous allons devoir apprendre à vivre ici, et créer notre clan, dans la paix et la solidarité. Toute ces épreuve que nous avons passé sont maintenant derrière nous, et auront eu pour effet de nous souder, il faut voir vers l'avenir et repartir d'un bon pied./O°°

"9 mois passèrent et le petit clan s'agrandissant a vue d'œil, Tosmac se révélant très bon chef, et apportant à sa cité une croissance exponentielle. Durant une de soirée du lendemain de notre arrivée : une fête est organisée pour fêter la bienvenue à chaque nouveau clan, car l'accès a cette île n'est réservé qu'aux plus purs des Hommes, il y avait deux nouveau arrivants. A cette occasion je fis la connaissance, de je pense la femme la plus belle du monde, elle devait surement être une déesse fille d'Apollon et d'Aphrodite! Ses cheveux sombres faisant ressortir la splendeur de ses yeux, nous fîmes alors connaissance et j'appris alors qu’elle se prénommait Atebasha, et qu’elle était elle même chef de clan, j'avais envie de lui apporter toute mon aide! Mais il s'avéra que c'était en fait moi qui avais le plus besoin d'elle, et dans l'esprit de l'île, elle est une alliance précieuse!"


Voila donc le début d'une très longue aventure dont vous pourrez suivre les aventures...
PROCHAINEMENT:lol!:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Episode III "Les forces invisibles"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Code Lyoko Evolution" ! La suite de "Code Lyoko" !
» Avis aux forces du "biens"...les tafioles quoi!!!!
» Objet(s) introuvable(s) du niveau "T'as saisi ?"
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"
» Contrer la tactique "jeu créatif"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ikariam.fr - Les Cités Marchandes - Monde Alpha :: Place de l'Agora [Public] :: Au Cœur d'Uskutia :: La Place des Conteurs-
Sauter vers: