Ikariam.fr - Les Cités Marchandes - Monde Alpha


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Episode IV : "Une alliance douloureuse"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TosmaC
Vigie
Vigie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 219
Age : 33
Alliance (TAG) : LCM
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Episode IV : "Une alliance douloureuse"   09.03.08 0:28

study
Episode 4
Une alliance douloureuse


Après 2 années passées au développement de leurs cités, les clans de Craizusse, d’Atebasha et de TosmaC, ont formé une alliance.
Rapidement, beaucoup d'autres ont suivi, formant ainsi "La Confrérie Marchande", plus communément appelée la « LCM ». Celle-ci n'était pas encore très connue, mais avait un avenir prometteur.
Entre Guerre et paix, les clans s'unirent pour ne former qu'une seule et même puissance, pour la défense de leurs biens contre les pirates et autres pilleurs de grand chemin. Leur communauté s'agrandissant constamment, il fallut rapidement penser à l'expansion. Ce fut le départ de l'alliance.
Durant le voyage destiné à la recherche d'une nouvelle terre habitable, nous avons traversé terre et mer. Le chemin ne fut pas de tout repos (les bandits sont monnaie courante dans les régions avoisinantes) mais sous bonne garde, la flotte chemin faisant, progressait à bonne allure.



Journal De Bord
Du Lieutenant Otaubus


Cargaison de bois, de marbre, et d'or.
Nourriture prévue pour 3 semaines
milice en place 5 phalanges, 10 épéistes, et 15 Lance pierre.
Civile, 40 Hommes, 2 diplomate
Arrivé prévue 2 semaine et demi
Flotte 5 navires marchands, 2 Navires béliers, et 2 ballistas



- Premier jour : Deux clans se sont cotisés dans ce projet, La fondatrice Atebasha et le chef de clan Tosmac. Malheureusement nous prenons du retard, car nous attendons encore un dernier chargement pour compléter le stock de matériaux qui serviront au démarrage de la construction coloniale, à l'arrivée sur l'ile.


- 2ème jour : Le temps est couvert mais le vent est favorable et nous propulse à 24 nœuds, nous mettons le cap sur sud-sud-est. Sur les navires marchands, Les mercenaires sont répartis, et les navires de guerres encadrent le convoi. D'après la vigie, la route est dégagée et aucun danger à l'horizon.


- 1ère semaine passée : Rien à signaler pour le moment. La progression est stable et nous n'avons affronté aucune intempérie particulièrement importante. Au petit matin la mer est calme, le ciel dégagé, le soleil se reflète sur l'eau et donne l'illusion d'une mer d'or, les dauphins nous devancent dans un ballet aquatique, le voyage est agréable et les forces déployées pour l'occasion paraissent démesurées.


- 1 semaine et 5 jours : Nous avons subit une attaque, mais apparemment pas des pirates, ils portaient la bannière d'un puissant chef d'une île voisine, et était composé de deux flottes de 5 Navires en formation combats à distance. Nos forces armées s'étaient préparées à l'attaque dès l'apparition de leur bannière de guerre, observée par la vigie à la lorgnette. Mais après avoir essayé quelque tirs de baliste ainsi que des armes qui semblaient venue d'un autre monde, nous avons malheureusement perdu un bateau bélier. A ce moment nous vîmes que nous ne faisions assurément pas le poids contre une telle armada, je décidais alors de hisser le drapeau blanc, et peu après leurs feu cessas, et ils nous abordèrent. Il se trouva qu'à la vision des choses cette attaque ne fut en fait qu'une regrettable erreur, notre bannière ressemblant de loin à celle de l'un de leurs ennemis.
C'est comme cela que nous fîmes la connaissance d'Equinox, un homme fort sympa à l'allure toujours décontracté, une chevelure châtain foncé abondante qu'il manipule avec soin, un corps effilé, un habit simple mais qui lui allait si bien, le regard tourné vers l'horizon, l'air pensif presque nostalgique, il possédant un grand esprit, et nous conduisit jusqu'à son île y faire une escale pour se faire pardonner cet incident.


- 3ème semaine : Nous avons pris du retard sur notre horaire, l'invitation d'Equinox s'est prolongée, trois jours durant lesquels il nous installa aux meilleures tables, nous fit voir sa grande cité et ses milles merveilles, à tel point que nous ne vîmes plus le temps passer et aurions pu nous y oublier plus longtemps. Mais notre mission n'étant toujours pas terminée, nous devions continuer notre route, et c’est avec un nouvel allié que nous repartions.
Après calcul de la trajectoire, je pense pouvoir mener cette flotte à son but d'ici trois a six jours.
Dans sa grand générosité, le Chef de clan Equinox, nous a fourni les vivres et a remplacé le bateau avec son équipage,


- 4ème semaine : La terre et en vue et nous devrions accoster dans les heures qui viennent.


Les explorateurs envoyés par TosmaC ont rencontré ce qui deviendra surement par la suite un allié de choix.
Aucun signe de mouvement marchand, ni de port à l'arrivée sur l'ile, est-elle seulement habitée ?
Par un beau début d'après-midi, les explorateurs arrivent sur une terre aux mille éclats, et la colonie va commencer les travaux de construction et d'exploration de l'île, apparemment le sable sous leurs pieds est parsemé de cristal réfléchissant la lumière du soleil. Nous avions tous les yeux émerveillés par tant de splendeur, comme si la terre avait capturé le soleil.


Suite au prochain épisode:lol!:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Episode IV : "Une alliance douloureuse"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trophée "pression douloureuse"
» recherche épisode 1 téléfilm "Les corbeaux"
» Fiche de "CardCaptor Sakura"
» La "Minute Papillon" de Darklass (Dernière mise a jour : 22/09)
» "Code Lyoko Evolution" ! La suite de "Code Lyoko" !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ikariam.fr - Les Cités Marchandes - Monde Alpha :: Place de l'Agora [Public] :: Au Cœur d'Uskutia :: La Place des Conteurs-
Sauter vers: