Ikariam.fr - Les Cités Marchandes - Monde Alpha


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La prophétie de Gastron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reveurduciel
Grand Prêtre du Tapir
Grand Prêtre du Tapir
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5021
Age : 33
Alliance (TAG) : LCM Forever !
Stratégie : Danser la claquette en se trémoussant comme une palourde tout en flirtant avec des dames peu habillées !
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: La prophétie de Gastron   16.04.08 19:32

Chapitre 1

Hier soir, je suivais mes cours de survie en baignoire hebdomadaire (qui sont d'une utilité désopillante si jamais un jour il me venait à l'idée de me perdre dans ma baignoire, en plus de me permettre de rencontrer une foule de gens intéressants qui, comme moi, s'intéressent aux baignoires), donc je suivais ces fameux cours "baignoiriens" lorsque j'apperçu, au loin, la silhouette d'un individu s'approcher de la route.

J'ouvre ici une petite parenthèse pour spécifier que ces leçons se donnent au beau millieu d'un boulevard achallandé, à l'heure de pointe, afin d'ajouter un facteur stress nés des coups de claxon des automobilistes impatientés par ce blocage impromptu de leur voie de transport habituel. Je referme la parenthèse.

Donc je vis arriver la silhouette d'un individu et je me dis: "encore un zouave qui va me dire que moi et mes copains, nous bloquons la rue avec nos baignoires", et c'est avec grand surprise que je le vis s'exclamer lorsqu'il fut à ma hauteur "Hum... modèle de luxe à ce que je vois"

Enthousiasmé de voir que l'homme s'y connaissait en bain, je ne remarquais à peine sa petite taille, le perroquet qu'il portait sur l'épaule, le bandeau sur l'oeil et le crochet dans la main. Ce fut donc avec stupéfaction que j'apprenais dans sa bouche qu'il était un pirate informatique !

[Nous tenons à vous aviser que l'auteur n'est pas responsable des maux d'estomac, de tête et d'urête des auditeurs né de la frustration causé par la tentative d'humour raté du paragraphe précédent]

Tout en me frottant le dos avec une éponge spéciale-survie, je vis que mon visiteur dérangeait le bon déroulement de la classe (comme si les automobilistes furieux qui claxonnaient sans cesse n'était pas assez...) Je décidais de ne pas couper les cheveux en quatre et d'y aller franchement.

"Je peux vous zaider, m'sieur l'pirate ? Car sans dire que votre compagnie m'horripile, vous m'faite royalement perdre mon temps alors que le professeur parle de la calibration de l'eau chaude et froide, sujet à l'examen"

C'est alors que je compris que j'avais peut-être un peu exagéré mes dires en tentant de me débarasser de l'infortuné personnage, qui, avouons-le, ne cherchait que les plaisirs de ma conversation. Le visage de ce dernier vira au rouge, et de frustration, il lança un monumental coup de pied dans mon bain en hurlant

"Toi qui me baffoua, jeune homme, je te maudits jusqu`à la troisième génération. Aussi vrai que je m'apelle Gastron, tu aura maintenant à subir ma prophétie!"

Puis, reprenant son souffle, il trépigna un peu, heureux de toute l'horreur qu'une telle menace faisait sur moi, et articula.

" Poum ti pou ta ! "

Puis il fit demi-tour et s'éloigna en clopinant, tout en chantant "La vielle jument marchait dans le grenier, quand elle tomba dans l'fumier"

J'étais si perplexe que j'oubliais de me frotter le dos. Que voulait donc dire cette étrange prophétie ?

_________________


vieux Bande de jeunes voyoux vieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reveurduciel.blogspot.com
 
La prophétie de Gastron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REC] La Prophétie Des Elements
» La prophétie des Anges du changement.
» Arhain Cynath, Autarque d'Ulthwé
» Les eldars du Kirou
» Legend of the seeker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ikariam.fr - Les Cités Marchandes - Monde Alpha :: Place de l'Agora [Public] :: Au Cœur d'Uskutia :: La Place des Conteurs-
Sauter vers: