Ikariam.fr - Les Cités Marchandes - Monde Alpha


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Hôtel des Confrères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Atebasha
Fondatrice LCM
Fondatrice LCM
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1780
Age : 30
Alliance (TAG) : LCM
Stratégie : Hors-jeu
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: L'Hôtel des Confrères   09.03.08 21:39

Les quartiers privés des Confrères. C'est là qu'ils logent quand des quatre coins du monde ils se réunissent à Uskutia, le siège de la Confrérie. Un hôtel particulier au beau parvis de marbre rose. L'intérieur est sobre mais confortable. Les sols sont jonchés de nattes et de tapis, les lieux pour s'assoir sont nombreux et moelleux, souvent des bancs de bois d'ébène recouverts de coussins. Il y a de nombreuses chambres orientées à l'est avec un petit bain attenant, chose assez luxueuse et rare pour être noté, même s'il n'y a pas l'eau chaude. Les salles communes sont orientées vers le sud et regroupent une salle à manger et plusieurs petits salons particuliers, ainsi qu'une salle de jeux et études. Au nord et à l'ouest se trouvent les cuisines et les latrines. L'hôtel est rectangulaire et en son centre, à ciel ouvert, se trouve le jardin verdoyant, au sol pavé, avec une petite fontaine de marbre rose. Une bien agréable résidence pour les Confrères de passage.




Dernière édition par Atebasha le 01.04.08 23:39, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atebasha.deviantart.com
Hinbad
Vigie
Vigie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 22
Alliance (TAG) : Ex LCM
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: L'Hôtel des Confrères   10.03.08 20:35

Hinbad rentra dans sa chambre, laissa son sac sur son bureau .
Il sauta sur son lit bien confortable et ... : " zZzZzZz ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinbad
Vigie
Vigie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 22
Alliance (TAG) : Ex LCM
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: L'Hôtel des Confrères   12.03.08 15:11

Hinbad se réveilla : " mMmMm " drunken
Il partit de l'hôtel pour allez se balader dans les jardins ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Hôtel des Confrères   19.03.08 16:55

Gurdill quitta le port commercial d'Uskutia, où son navire l'attendait pour le retour dans sa capitale Amnesia,
Il était venus parlementé avec les membres de la confrérie afin de connaitre si il aurait l'honneur d'en faire partie...
Gurdill loua un cheval, un peu trop fougueux à son gout, et remonta l'allée principale en direction des quartiers privées des confrères ...
Ce qu'il vit dépassa de tout son imagination, le bâtiment et ses propriétés faisaient plus de 100 hectares de superficie, ce fut l'œuvre la plus impressionnante qu'il vit sur cette ile...
On entendait la Garde, jouant les marches militaires avec tambour et clairon, passant devant l'architecture, fier de leur ville fleurissante...
Gurdill passa l'arche principal en direction de la salle des Parlements...
Revenir en haut Aller en bas
Victoria M.
Cartographe
Cartographe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 185
Age : 54
Alliance (TAG) : LCM
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: L'Hôtel des Confrères   20.03.08 10:05

Victoria avait prit possession de sa chambre, à l'Hôtel des Confrères ...






Cela lui allait parfaitement bien et lui permettait de se reposer après ces longues journées de labeur. Quel calme régnait en ces lieux, propice au repos de corps et de l'âme.

Après une bonne nuit de sommeil réparatrice, elle prit la direction de son île principale afin de procédé à quelques améliorations avant de retrouner ces compagnons en taverne dans la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Hôtel des Confrères   20.03.08 12:00

A l'hôtel des Confrères, où TosmaC lui avait cédé sa somptueuse suite pour aller trouver un inconfortable sommeil dans un hamac suspendu aux poutres d'une cale de navire marchand, Cuc s'était réveillée fraîche et dispose.

En prenant son petit déjeuner sur le balcon donnant sur la baie d'Uskutia, elle songeait à ses alliés et amis, rencontrés lors de la soirée d'intronisation de Victoria, la veille. Elle se remémorait l'élégance de ses consoeurs, les défis joyeux que s'étaient lancé Jonny et Dodow; elle avait aussi remarqué le magnétisme brûlant qui circulait entre le haut diplomate, Equinox, et la fondatrice, Atebasha.
Mais ce(lui) qui occupait réellement ses pensées tandis qu'elle mordait dans son petit pain au sésame, les yeux perdus dans l'immensité marine, c'était le capitaine TosmaC. A la taverne elle avait tout de suite remarqué les ardeurs du jeune homme, et en avait été un peu gênée.

A Swyndaios, sa lointaine île d'origine, elle n'avait guère l'occasion de rencontrer des hommes. Sa patrie était peuplée de femmes: des bûcheronnes, des mineuses, des scientifiques, des espionnes... Il y avait de tout, mais pas l'ombre d'une mâle silhouette. C'était au milieu des Cucurbitanoises, sortes d'Amazones commerçantes, que Cuc avait grandi, élevée dans le palais par sa grand-mère, la reine Nanie. Elle lui avait raconté que tous les hommes avaient été chassés de l'île par son grand-père le jour où il avait découvert la fuite de sa tendre et unique fille avec son amant, un prince étranger qui avait su gagner et le coeur de la dauphine, et le celui des cucurbitanois dont il avait fait ses complices. Certains avaient fui avec lui, les autres avaient été contraints de partir dans la honte, comme des traîtres. Son père se laissa mourir de chagrin peu de temps après. La petite fille n'avait que deux ans. Aussi, avant de devenir à son tour souveraine et de parcourir le monde pour assurer la prospérité de son royaume, n'avait-elle réellement connu d'autre présence masculine que celle de son regretté grand-père qui mourut environ 2 ans après son père.
Elle n'eut jamais de nouvelles de sa coupable mère, qui avait abandonné son enfant pour se livrer à des plaisirs infâmes. En grandissant, elle ressentit cruellement ce manque. Elle avait besoin d'une confidente, d'une amie. Rôle que sa grand-mère ne pouvait assumer en plus de la régence qui consumait ses faibles forces.

Elle était donc si peu habituée au contact des hommes, et encore moins à leurs assiduités, qu'elle ne put s'empêcher de rougir lorsque le fier Tosmac s'agenouilla devant elle. Très vite cependant, elle avait goûté sa compagnie, et avait souhaité que la soirée se prolongeât le plus possible. Cette soirée, ils l'avaient passé en compagnie de leurs confrères, mais elle avait eu l'impression qu'ils étaient seuls au monde.
Et là, sur le balcon de sa suite, elle rêvait à ses traits pleins de noblesse, à ses mains vigoureuses mais délicates, au timbre de chaud de sa voix. Elle le revoyait, dans la ruelle sombre, remettre à leur place d'importuns assaillants avec une aisance qui l'avait impressionnée...

Après avoir ainsi intérieurement vagabondé deux heures durant, elle revint à elle et s'aperçut de l'heure tardive. Elle ne devait rester que trois jours à Uskutia, il ne lui en restait plus que deux. Elle décida donc qu'avant d'aller vaquer à de peu exaltantes tâches administratives, elle s'offrirait le luxe d'une balade dans les jardins de Kolossus, d'où elle pourrait peut-être pousser jusqu'au port...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Hôtel des Confrères   20.03.08 12:48

Nordine après de longues semaines sur la mer épuisé ne put s'empêcher de se rendre à l'hôtel et de s'endormir
Revenir en haut Aller en bas
TosmaC
Vigie
Vigie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 219
Age : 33
Alliance (TAG) : LCM
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: L'Hôtel des Confrères   20.03.08 14:24

TosmaC passa donc par respect pour Cucurb la soirée dans son navire marchand, à sont réveil c'est cervical son toute rouiller ces yeux son cerner jusqu'au menton, une barbe de trois jours, enfin son était faisait peur à voir, il alla se rafraichir du mieux possible avec les moyen qu'il avait, et pus ce changement avec quelque vêtement qu'il avait dans son navire.

passa un moment sur le pont le soleil était encore bas à l'horizon le soleil, illumine la mer par dix mille éclat d'or, la fraicheur et la brisent marine du matin ramène a TosmaC les souvenir de ces voyage, il se rappelle de tous se qu'il a vue les merveille de la terre, en passent pas les monstre marins des rencontrer intrigante et des bataille sanglante.
Les peuple qu'il a vue les chose qu'il a apprise d'ailleurs l'art de combat qu'il a utiliser la veille venais de lm'une de ces civilisation au code d'honneur particulier et très exotique!
Mais aujourd'hui de nouveau sentiment envahis le Cœur endurcie de Tosmac, il se surprend même a pensé a Le belle Cucurb mais c'est homme qui est habitué à avoir une femme dans chaque port, voie en cette quelque chose de plus une certaine touche de pudeur et d'innocence qu'y faisait d'elle une petite poupée de porcelaine douce et fragile mais renfermant une montagne bonté. et cette couleur omniprésente sur La belle, cillais parfaitement a Tosmac, un doux parfum floral se dégageais d'elle, et enivre encore l'esprit du jeune capitaine.

il nus point mangé pour le moment et il se faisait déjà l'heure du déjeuner, il parti donc en direction de la taverne.
sur le chemin il rencontra la chère et tendre de son cœur, celui s'emballa pendant que tosmac modifia son trajet pour se diriger vers Cucurb.
Une fois a proximités les deux tourtereaux ne surent comment se saluer ils s'essayer maladroitement, chaqu'un deux employant à chaque reprise une méthode différente, pour finir par se faire la bise, ils enchainèrent 2 et à la 3ème leurs deux visage se tournèrent légèrement se qui les amena à se frôler les lèvres.

Embarrasser par ce mouvement maladroit Tosmac fit un bond en arrière en s'excusant pas de petit courbette!

- Désoler! Désoler! Je suis parfois très maladroit.

Lorsque l'estomac de TosmaC résonna comme un dragon en colère.
Il regarda alors Cucub d'un air un peu faible et fatiguer, elle pus s'apercevoir qu'il avait la tête pencher, surement dûs a la nuit qu'il passa dans son navire.
Puis lui proposa d'aller déjeuner ensemble :

- Que diriez vous d'aller déjeuner je mur de faim, je pourrais manger un cheval!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria M.
Cartographe
Cartographe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 185
Age : 54
Alliance (TAG) : LCM
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: L'Hôtel des Confrères   20.03.08 19:18

Victoria revenait enfin dans sa douce chambre, bien plus confortable que son bateau.

Après l'a mise en chantier de différents bâtiments, il lui revient en mémoire qu'elle n'avait toujours pas eu le temps de faire la liste de ceux-ci et leur niveaux d'avancement ville par ville. Embarassed

Ces idées actuellement étaient un peu brumeuses suite aux fêtes données ces derniers jours et sa ballade dans Uskutia avec Jonny.


Après un peu de repos et une remise en état de sa toilette, elle se dirigea vers la taverne ... qui allait elle rencontrer aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria M.
Cartographe
Cartographe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 185
Age : 54
Alliance (TAG) : LCM
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: L'Hôtel des Confrères   26.03.08 9:54

Cela faisait quelques jours que Victoria n'avait pris possession de sa chambre, retenu au loin par ses affaires. Elle s'accordait quelques jours de repos bien mérités après une bataille et une autre évitée de justesse. Les affaires de ses différentes citées ne requéraient pas sa présence dans l'immédiat, elle comptait bien profiter de ce temps de repos.

La soirée de la veille s'était déroulée au mieux et décidément ce Jonny se révélait être un charmant compagnon. Leurs discussions les avaient tenus éveillés une grosse partie de la nuit et c'est presque au petit matin qu'il l'avait raccompagné jusqu'à sa porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tommy
Mousse
Mousse
avatar

Masculin
Nombre de messages : 61
Age : 64
Alliance (TAG) : LCM
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Où Tommy le débutant culpabilise dans ce leu trop beau pour lui   28.03.08 0:31

Bien que simple apprenti, Tommy avait été admis à passer quelques soirées dans ce lieu de calme et de sérénité. Atebasha l'y avait convié, le convaincant que la vie n'était pas faite que de compteurs et de paramètres de réussite et de gains en pièces d'or. Après tout à la suite de 7 défaites consécutives, il avait su, grâce à ses murailles élevées et à ses soldats, repousser un ennemi, plus puissant que lui.

Ce crétin, un dénommé Hengel dont il se promettait de bien garder le nom en mémoire, avait jugé suffisant de se limiter à 52 lanceurs de pierre: le naïf: le nom de Tahiti lui laissait-il penser qu'il n'allait rencontrer que des hommes à demi-nus et incapables de riposter? Cet imbécile avait du déchanter permettant à Tommy de remporter sa première victoire. Prudent Tommy décida toutefois de renommer sa ville du nom beaucoup plus discret d'une autre ïle : Oléron. Ce choix n'était pas le fruit du hasard. Dans ses nombreux voyages Tommy le Corse était tombé amoureux d'Oléron qu'il nommait volontiers "ma seconde île" à qui voulait l'entendre.

Il appréciait maintenant chaque seconde de ce repos qu'il jugeait donc mérité comme on goûte un nectar. Comme Atebasha avait raison c'était réellement un lieu de repos à la fois pour l'esprit et le corps. Prendre de la distance avec les batailles éreintantes et angoissantes, cesser un peu de scruter si ses affaires se développaient ou au contraire périclitaient, voilà enfin qui constituait un havre après tant d'aventures pour ce novice.

Eloigné de son île d'origine, Tommy n'en nourrissait pas moins une certaine inquiétude sourde: un de ses adversaires de prédilection, tapi dans l'ombre n'allait-il pas fondre sur sa ville comme la peste sur Marseille au temps jadis? Tommy s'ébroua comme pour chasser cette vilaine idée qui commençait à lui trotter dans la tête. Il en devenait même furieux après lui-même: quelle idée avait il eu, lui le débutant , l'apprenti, de venir se prélasser dans ce lieu où habituellement seuls les confrères, aguerris et surs d'eux aimaient à s'y ressourcer: avait-il bien droit à tout celà lui en revanche? a son retour sur son île et ses deux colonies voisines, quelle surprise l'attendait?

Il réussit tout de même à s'assoupir grâce aux voix mêlées de Cucur qui lui lisait à voix très basse, presque inaudible, des morceaux choisis de Flaubert et de Victoria qui lui faisait écho en lui chantant une mélopée qu'elle avait apprise enfant... Il soupira d'aise et se dit finalement que demain était un autre jour.

L'acceptation de son plus fidèle ami, Becks, dans la Confrérie, avait été ce jour-même l'occasion de sa plus grande fierté : après tout c'était bien Tommy qui avait conseillé à Becks de prendre contact avec la Confrérie des marchands. Un instant jaloux de cette réussite rapide, il avait chassé cette vilaine idée de sa tête: il ne devait en éprouver que fierté au contraire, fierté d'avoir su déceler un compagnon de qualité, pour la Confrérie. Cette idée acheva de le faire entrer dans un profond sommeil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Hôtel des Confrères   05.04.08 15:06

Androuw arriva devant le bâtiment où il allait désormais résider et fixa le bâtiment de haut en bas puis il y pénétra. Arrivant devant sa chambre d'un air soucieux il y rentra puis s'y installa avant de sortir pour une affaire importante auprès d'Atebasha.
Revenir en haut Aller en bas
Maudius
Mousse
Mousse
avatar

Masculin
Nombre de messages : 84
Age : 46
Alliance (TAG) : PPSH
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: L'Hôtel des Confrères   07.04.09 19:49

En bas de l'escalier. Une hôtesse lui indiqua clairement les méthodes de l’Hôtel des Confrères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Hôtel des Confrères   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Hôtel des Confrères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adieu chers confrères
» Salutations, confrères sportifs
» Salutations, consoeurs et confrères
» L'Hôtel des Confrères
» Classement - Venez vous faire des amis en notant vos confrères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ikariam.fr - Les Cités Marchandes - Monde Alpha :: Place de l'Agora [Public] :: Au Cœur d'Uskutia :: La Vie dans la Cité-
Sauter vers: